(...une corde à linge tendue entre les plis du ciel pour y accrocher toutes sortes d'étoiles filant entre les pages...)

par Citlali, dessinatrice, glaneuse d'histoires en papier

11.1.13

Lisboa e Porto revisited


Comment raconter ce fouillis d'images griffonnées cet été entre deux villes Portuguaises ?
Reprendre la route sur papier, remettre mes pas dans ceux des rêves qu'on a bien voulu me prêter ?
Le journal des villes invisibles s'écrit peu à peu, par bribes, par anecdotes, respectant le mystère
de ce qui résiste à l'oeil du passant trop pressé.
Prenons le temps, donc.

"  O ceu azul -o mesmo da minha infancia
Eterna verdade vazia e perfeita
O macio Tejo ancestral  mudo
Pequena verdade onde o ceu se reflecte !..
O magoa revisitada, Lisboa de outrora de hoje 
Nada me dais, nada me tirais, nada sois que eu me sinta. "

Pessoa...again




C'était le marché de la Noël au jardin...
plein de chouettes photos du collectif 18-55  ici !
on s'y croirait !